Depuis cinq générations, la Famille Perrin élabore les vins du Château de Beaucastel.

Situé à Courthézon à quelques kilomètres au sud-est d’Orange, le Château de Beaucastel est le résultat de multiples extensions d’une maison de maître du XVIIème siècle.

Si le Château de Beaucastel s’étend sur 130 hectares, seuls 100 hectares constituent le vignoble (75 ha en AOC Châteauneuf-du-Pape et 25 ha en AOC Côtes-du-Rhône). Le terroir de Beaucastel est constitué d’un banc de molasse marine du miocène, couvert par un diluvium alpin avec la présence importante de cailloux roulés. Les 100 hectares situés autour du château, le vignoble historique de Beaucastel, portent la mémoire des treize cépages de l’Appellation Châteauneuf-du-Pape : Mourvèdre, Grenache, Syrah,Cinsault, Vaccarèse, Counoise, Terret Noir, Muscardin, Clairette, PicpouI, Picardan, Bourboulenc et Roussane.

Seuls les plus beaux raisins, exclusivement ramassés à la main, sont vinifiés. Après un égrappage total, la vendange est vinifiée en cuve traditionnelle thermorégulée pendant 15 jours, avant de vieillir en foudres de chêne. Afin de mieux révéler leurs caractères, arômes et originalités, les 13 cépages historiques du vignoble du Château de Beaucastel sont cuvés séparément. Une fois assemblé, le vin est mis en foudre de chêne où il va vieillir pendant un an, puis mis en bouteilles. Ces bouteilles resteront une année supplémentaire dans les caves du château.

En perpétuant la tradition de l’assemblage des 13 cépages historiques, le Château de Beaucastel signe un style unique chaque année.

Pionniers dans l’approche novatrice de l’agriculture biologique dès 1950, puis biodynamique en 1974, on a compris ici depuis longtemps que seul un raisin en pleine santé et en totale harmonie avec son environnement pouvait révéler la quintessence de ses arômes.
 

  • La route menant au château.

Aller sur le site Château de Beaucastel.

Retour.